Enseignement pour la période du compte du Omère

Enseignement pour la période de la Séfirat Haômère du kabbaliste Rabbi Nissim Pérets zatsal (extrait de l’ouvrage « Pardès Nissim », parachat Kedochim et Emor)

Le verset dit : « Vous compterez pour vous du lendemain du Chabbat, du jour où vous apporterez le Ômère de l’offrande balancée, sept Chabbatot [semaines] complètes. Jusqu’au lendemain du septième Chabbat , vous compterez cinquante jours et vous offrirez une nouvelle Min’ha à Hachem ». (Vayikra 23 ;15-16)

Le verset lie le compte des semaines à l’offrande du Ômère fait d’orge, un aliment destiné aux animaux : « du jour où vous apporterez le Ômère de l’offrande balancée, sept Chabbatot [semaines] complètes ». Par contre, lorsque la Torah parle du compte des jours, elle écrit : « vous compterez cinquante jours et vous offrirez une nouvelle Min’ha à Hachem ». Il s’agit d’une Mitsva spéciale : l’offrande des deux pains de blé, un aliment destiné à l’homme. L’offrande des deux pains a-t-elle un rapport avec l’offrande du Ômère ?

Nous voyons que l’offrande d’orge est faite d’un aliment destiné aux animaux alors que la nouvelle offrande est composée d’un pain de blé, un aliment destiné aux hommes. On nous recommande ici : « Regardez, Hachem a donné la Torah dans ce monde pour des créatures matérielles. Mais sachez que vous ne pouvez pas prendre la Torah et rester un animal. Vous devez raffiner votre corps et le transformer d’animal en homme ». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *