16 juin 2024

La franchise (seconde partie)

Vous savez pourquoi vous souffrez sans ce dernier point ? C’est parce que vous prenez l’entiĂšre responsabilitĂ© du bonheur de votre couple et cela vous Ă©puise. Vous n’avez du rĂ©pit qu’en sortant de la maison. Et quand vous rentrez, vous marchez sur des Ɠufs. « Comment ne pas faire de gaffe ? Â» LibĂ©rez-vous, soyez francs, partager vos sentiments ! Avec les trois conditions – plus bas.

Exemple : Qu’est-ce qui fait que votre amitiĂ© avec votre meilleur ami est si forte ? Quand a-t-elle rĂ©ellement commencer ? Pourquoi apprĂ©ciez-vous chacune de ses paroles mĂȘme s’il vous parle de son nouveau pantalon et que d’écouter un Ă©tranger Ă  ce sujet vous ennuierait ?

La rĂ©ponse est simple, c’est parce que vous vous ĂȘtes compris mutuellement, vous vous ĂȘtes ouverts l’un Ă  l’autre et avez partagĂ© vos sentiments les plus profonds. Du coup, vous pouvez parler de tout et cela reste intĂ©ressant pour vous, parce que votre ami vous intĂ©resse mĂȘme si le sujet est dĂ©risoire Ă  vos yeux.

Avec votre femme ça fonctionne de la mĂȘme maniĂšre, et ce partage est nĂ©cessaire. S’il n’existe pas, certes vous ĂȘtes mariĂ©s, vous partagez des Ă©vĂ©nements mais vous n’ĂȘtes pas proches, ni liĂ©s vĂ©ritablement.

Donc, concrĂštement, que faut-il faire pour ĂȘtre franc et partager vos sentiments.

Ÿen parlant Ă  la premiĂšre personne « je Â»,

Ÿsans critiquer l’autre,

Ÿen partageant uniquement ce que vous ressentez dans cette situation et pas ce que l’autre a fait.

Ce que ça changera :

ŸVous vous sentirez Ă  l’aise et dĂ©tendu chez vous.

ŸVous serez heureux d’ĂȘtre en prĂ©sence d’une personne qui vous comprend et vous respecte.

ŸVous sentirez que rien n’est insurmontable.

Soyez courageux ! Ce que nous enseignons ici n’a rien d’une potion magique. Bien Ă©videment il y aura quand mĂȘme certains moments dans votre vie oĂč vous traverserez des conflits. Et il est fort probable que vous receviez des remarques mĂȘme en agissant de la sorte. Prenez sur vous d’aller de l’avant, de changer le niveau de votre relation. Apprenez Ă  lui parler, Ă  l’écouter, Ă  la comprendre et Ă  vous ouvrir Ă  elle comme vous l’auriez fait naturellement avec d’autres proches, et mĂ©ritez votre rĂ©compense, une relation de respect, de passion et d’amour.

Permettez-moi Ă  prĂ©sent une question. N’en avez-vous pas marre d’avoir toujours les mĂȘmes problĂšmes de communication dans votre couple, ne voulez-vous pas vivre des choses plus intenses, plus profondes ? Alors prenez avec vous ces conseils et permettez-vous d’avoir de la complicitĂ© dans votre relation. La construction du couple ne s’arrĂȘte peut ĂȘtre jamais, on peut toujours ĂȘtre plus proche d’une autre personne. On peut toujours mieux aimer et respecter l’autre. Mais cela n’est pas une raison pour ne pas commencer quelque part. Ces clĂ©s de la communication sont justement lĂ  pour vous donner un bagage de dĂ©part. Ayez confiance en vous et en votre conjoint qui veut aussi votre bonheur, et commencez Ă  construire. Bonne chance !

Le plus gros problĂšme dans cette dĂ©monstration, c’est que lorsqu’on partage nos sentiments avec notre Ă©pouse, il faut d’abord l’avoir Ă©coutĂ© et comprise sinon elle se sentira agressĂ©e et vous parlera peut-ĂȘtre avec agressivitĂ©. Il y a des exceptions Ă  tout, attendez-vous parfois Ă  ĂȘtre agressĂ© mĂȘme lorsque vous avez tout bien fait. On est dans la vie, face a une personne qui a des sentiments, et non pas face Ă  une machine.

De maniĂšre naturelle lorsque cela arrive, qu’une personne dĂ©voile ses sentiments et est agressĂ©e, elle se sent trahie. Trahie, parce qu’elle s’est ouverte et qu’autrui en a profitĂ© pour la rabaisser. De ce fait, il faut crĂ©er une situation dans laquelle votre conjoint acceptera vos sentiments. Plus vous Ă©couterez, comprendrez, respecterez votre femme telle qu’elle est, plus elle sera apte Ă  accepter vos sentiments et pourra vous comprendre. Plus cela arrivera dans votre maison, plus vous crĂ©erez de l’harmonie et de la complicitĂ© dans votre couple. Or plus vous serez proches l’un de l’autre, plus chacune de vos paroles respectives sera naturellement importante et particuliĂšre aux yeux de l’autre.

À suivre


Retrouvez les clĂ©s prĂ©cĂ©dentes sur le site  www.ovdhm.com

Rav Boukobza 054.840.79.77