29 juillet 2021

Mikets

La Paracha commence par les mots « vayéhi Miket’s chénatayin Yamim-Ce fut au bout de deux années de jours, Pharaon eut un rêve.» La Guémara (Méguila 10b) nous enseigne que toute Paracha qui débute par le terme « vayéhi » introduit toujours un épisode malheureux. Il y a lieu de se demander, en quoi notre Paracha qui commence par ce terme, est-il annonciateur d’une catastrophe ? LIRE LA SUITE