9 mars 2021

La Couronne d’Israël- Chevat

L’incontournable Birkat Cohanim (bénédiction des Cohanim) débute par « yévarékhékha Hachem Véichmérékha… – Qu’Hachem te bénisse et te protège… » (Bamidbar 6-24).  Sur ce verset le Midrach commente : « Yévarékhékha bébanim véichmérékha bébanot- Qu’il te bénisse par des fils et qu’il te protège avec des filles ».  Pourquoi les filles sont-elles associées à la « protection » ? Le Midrach répond : c’est parce qu’elles ont besoin d’être protégées (Bamidbar Raba 11-5). Garder et protéger les femmes et les filles d’Israël revêt une telle importance que nos Sages mettent en parallèle la notion même de « protection » avec les filles d’Israël. En effet, la femme possède une grande pureté intérieure (que l’homme n’a pas naturellement) et cela demande une vigilance particulière. D’ailleurs les femmes disent chaque matin : « Baroukh Chéassani kirtsono– Béni soit-Il qui m’a créée selon Sa volonté ». Puisque qu’elles ont été créées selon Sa volonté elles ont donc comme responsabilité de maintenir cet état. Compte tenu de l’importance liée à cette protection, le Yetser Hara (mauvais penchant) vise et attaque particulièrement les lois liées à la Tsniout (décence/réserve) et à la Kédoucha (sainteté) d’Israël… LIRE LA SUITE