16 juin 2024

Merci HACHEM!!

Remercier est une vĂ©ritable source de bĂ©nĂ©dictions. En remerciant Hachem, nous crĂ©ons de nouvelles opportunitĂ©s de pouvoir Le remercier. Expliquons-le Ă  travers la parabole suivante : lorsque vous avez rendu service Ă  une personne et que celle-ci vient ensuite vous remercier en personne aimablement et avec un beau sourire, vous avez naturellement envie de l’aider Ă  nouveau. Sa reconnaissance crĂ©e votre disponibilitĂ© future pour elle.

Pour la petite histoire, le Rav Elyashiv zatsal devait subir une intervention mĂ©dicale dĂ©licate. Ses proches firent venir un professeur des États-Unis qui, grĂące Ă  D.ieu, parvint Ă  le guĂ©rir. Quelque temps plus tard, notre maĂźtre demanda Ă  un homme de son entourage comment on disait « merci beaucoup » en anglais. Il lui rĂ©pondit qu’il allait se charger de remercier le professeur au nom du Rav. Mais le Rav lui expliqua qu’il est Ă©crit qu’Ă  la rĂ©pĂ©tition de la Amida, chaque fidĂšle doit rĂ©citer lui-mĂȘme le paragraphe de Modim sans compter sur la lecture de l’officiant. Cela vient nous apprendre qu’il ne faut pas remercier au moyen d’un intermĂ©diaire. Il expliqua ainsi pourquoi il dĂ©sirait remercier le professeur en personne.