13 juin 2021

La Paracha de cette semaine nous énonce les dix Commandements, les dix « Paroles » données par Hachem aux Bneï Israël, au pied du mont Sinaï : Croire en D.ieu, rejeter l’idolâtrie, ne pas invoquer le nom de Hachem en vain, sanctifier le jour du Chabbat, honorer son père et sa mère, ne pas commettre d’homicide, ne pas commettre d’adultère, ne pas commettre de vol, ne pas porter un faux témoignage, et ne pas convoiter ce qui appartient à son prochain.
Le premier commandement nous incombe de croire en D.ieu, c’est-à-dire que nous devons croire qu’Il est à la fois l’origine et la cause de toute chose, celui qui fait exister toutes les créatures. (Rambam Séfer Hamitsvot).
Le Zohar (Vaéra 25b) explique que nous avons devons accepter l’existence d’un Créateur Tout-Puissant, et de savoir qu’Il exerce une Providence continuelle sur l’univers. Qu’Il est la force qui dicte toutes les lois naturelles, et qu’Il soutient et nourrit toutes les créatures, de la plus grande à la plus petite.
Et selon le Séfer Ha’hinoukh, cette mitsva ne se limite pas à des moments spécifiques, comme la plupart des mitsvot, mais c’est une Mitsva «Tmidite/continuelle ». La conscience de l’existence d’Hachem et de Son pouvoir doit être une préoccupation constante pour le Juif et à chaque instant et même dans les moments les plus anodins. LIRE LA SUITE