16 mai 2021

BOSH ET DÉBAUCHE

Le “Or Hahaïm Hakadoch écrit (Chémot 3;8) qu’ava nt que ne vienne le Machia’h, le monde descendra au niveau du 50ème degré d’impureté. C’est un niveau encore plus bas que celui dans lequel nous étions en Egypte, comme nous le savons des Écrits du Ari zal Hakadoch. Le but est que, grâce au fait que l’Humanité atteigne un tel niveau de bassesse, et malgré tout que certains réussiront à surmonter ces difficiles épreuves – grâce à la force de la Emouna/foi, et à celle de la Torah, alors sera détruite à tout jamais la force de l’Impureté et la difficulté de l’épreuve.

Ainsi écrit le H’ida dans son livre Nahal kédoumim: tout le sujet de la Délivrance ne dépend que de la “Qualité fondamentale” (la protection de la Brit Mila de l’immoralité) ! Du fait que le Mauvais Penchant – qui est aussi le Satan – ressent que l’heure de sa fin approche, il actionne tous les outils qui sont sous sa tutelle dans le but de faire échouer le Peuple d’Israël et d’empêcher la venue du Machia’h.

Notre maître Rabbi Chimon Bar Yohaï que son mérite nous protège amen – écrit dans le Zohar Hakadoch, que le principal champ d’action du Mauvais Penchant, c’est la débauche.

De même il est rapporté dans “Les discussions de Rabbi Nah’man de Breslev (Sih’ot Haran Récit 115) : : ” La principale épreuve de tout homme dans ce monde est celle du désir de débauche”. Ce qui signifie que l’Homme a été envoyé dans le monde uniquement pour être éprouvé sur le vice de la débauche.

Tout celui qui a un peu d’intelligence et de sensibilité, doit s’éveiller et comprendre qu’il ne doit travailler que sur ça jusqu’à ses 120 ans. Il faut comprendre que réussir dans cette épreuve, c’est réussir sa vie.

Et ainsi a parlé Bilam, prophète des nations, à Balak: « il est impossible de vaincre ces juifs. Viens avec des armes de destruction massive, ça n’aidera pas ; viens avec des missiles, pareil, rien ne marchera. Le Créateur les protège ! Car lorsqu’il y a un quelconque danger, ils prient, implorent, pleurent, et D. les écoute et les protège. Tu ne peux les vaincre. La preuve : tu m’as envoyé pour les maudire, et je n’ai pas pu. Même les maudire c’est impossible tant que D. veille sur eux. »

Et il Bilam continu : « tant que le peuple d’Israël garde la pureté des mœurs, personne ne pourra les vaincre ! »

Si tout le monde vient : Russie, Chine, Japon, Amérique, Iran… même si tout le monde s’y met, ils ne pourront vaincre le peuple d’Israël. Mais à une condition tu peux les vaincre : si tu fais rentrer chez eux la débauche, car Le D.ieu d’Israël haït la débauche, alors de Lui-même II les tuera.” Si les « bosh » n’ont pas réussi à nous anéantir, la débauche le fera. Effectivement : lorsque Balak a envoyé les Filles de Midian et que les juifs ont cohabité avec elles, ils ont été frappés par une épidémie qui fit plusieurs dizaines de milliers de morts. Et s’il n’y avait pas eu l’acte de Pin’has fils d’Eléazar le Cohen, pour stopper l’épidémie, il ne serait rien resté des Enfants d’Israël (que D. nous en préserve), pas même un souvenir. D. haït la débauche. Dès lors qu’on avait touché aux mœurs, Hachem aurait puni le Peuple d’Israël jusqu’au dernier.

(Extrait du livret « un jour pur »)