29 novembre 2021

Est-ce que les convives seront obligés de payer leur place?

POUR TOUS CEUX QUI AIMENT MANGER A TOUTES LES TABLES !

Événements qui se sont déjà produits: après le repas de mariage, les parents des tout jeunes mariés réclament à leurs invités le paiement du prix de leur repas! Est-ce que les convives seront obligés de payer leur place? Cette question est débattue par les Poskims (Voir ‘Hochen Michpat 246.7 et 363.10). Nous décomposerons la question en deux.

1° Savoir que le fait de profiter du bien d’autrui oblige à payer au propriétaire. Et ce, même si le propriétaire n’est pas au courant de la présence de l’intrus dans son domaine (et en particulier s’il y a perte d’argent).

2° Existe-t-il une présomption claire que lorsque l’on est invité à une réception, le repas est gratuit ou non? Tout cela est débattu dans la Halakha, il faut savoir que le Rama tranche que SI l’hôte réclame à son invité le paiement de sa place: il en sera REDEVABLE! Pour ce qui nous concerne, on pourra en apporter une preuve à partir de notre Paracha !

En effet, la Guemara dans Sota 10 enseigne qu’Avraham proposait à tous les gens de passage de venir manger sous sa tente et à la fin du repas, il leur demandait de bénir le Créateur des cieux et de la terre car c’était de Lui qu’ils avaient mangé.

Le Tossphot de la ville de…« SENS » rapporte un Midrach intéressant qui rajoute que si l’invité refusait de faire la bénédiction alors Avraham réclamait une somme importante en paiement du repas car on était en plein désert, et qu’il fallait faire de gros efforts pour amener l’eau et cuisiner les plats dans de telles conditions! A partir de là, les réticents faisaient eux aussi la bénédiction au Tout Puissant! (Comme quoi, lorsque l’on touche au porte monnaie même les idolâtres tournent casaque!) De là, une preuve qu’on peut obliger nos invités à payer leur place! ( voir aussi le Troumat Hadéchen 317).

Rav David Gold