25 mai 2024

Que faire pendant les sirènes? (Alerte Rouge – Tsevah Adom – Azaka)

Que pouvons-nous et devons-nous faire pendant ces quelques secondes ou la sirène retentit dans les cieux et annoncent qu’un missile est en destination d’Erets Israël ?

Profitons de ce moment intense pour nous rapprocher d’Hachem, Lui exprimer d’une foi entière [Emouna Chelema] combien nous sommes conscient de Sa force, de Sa grandeur et que Lui seul peut nous sauver.

Combien nous regrettons notre mauvaise conduite, et notre désir de faire Techouva.

S’ABRITERLa Torah nous ordonne  “Vénichmartem Méod Lénafchoté’hem- Prenez donc bien garde à vous-mêmes”(Dévarim 4 ;15)  . S’abriter n’est pas un manque de Emouna, mais une Ichtadlout-effort minimum à faire, car ne se reposer ou prier pour obtenir un miracle.
1
PENSEREin od milevado, Avoir la conviction qu’il n’existe qu’un seul D.ieu qui a créé toutes les créatures. Mais aussi qu’Il existe, qu’Il a toujours existé, qu’Il existera, toujours. Qu’Il nous a libérés d’Egypte afin que l’on soit ses serviteurs et que l’on reçoit la Torah. Comme il est écrit “Je suis l’Eternel, ton D.ieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte…
2
PRIERLire un ou plusieurs Téhilim, et prier pour que cette attaque ne cause pas le moindre dégât physique et matériel pour Am Israël.
3
AIMERMettre en pratique le commandement de « Tu aimeras ton prochain comme toi-même », en soutenant ses proches (famille, voisin, passant) par des paroles rassurantes et réconfortantes.
4
AIDERAider toutes personnes qui chercheraient un refuge pour s’abriter lors de la sirène en l’accueillant chez soi ou dans tout autre abri. On accomplira ainsi la mitsva de « tu ne te tiendras pas sur le sang de ton prochain », et aussi la mitsva de Hakhnassat Or’him/l’hospitalité.
5
REMERCIERRemercier Hachem pour toutes les bontés qu’il nous accorde à chaque instant, et aujourd’hui encore plus, d’être saint et sauf. Lorsque la roquette a été neutralisée ou qu’elle est tombée dans un espace ouvert sans n’avoir causé aucuns dégâts
6

ATTENTION : Ne surtout  pas dénigrer cet avertissement [sirène] et plaisanter à ce moment-là, car c’est un moment où l’attribut de rigueur [midat hadine] est sur am Israël. C’est Hachem qui permet à l’ennemi de nous effrayer. Ne pas regarder, et s’extasier ou filmer les missiles dans le ciel, ce serait comme filmer son frère en train de se faire frapper, quel plaisir il y a-t-il à cela ?

sirène – Alerte Rouge – Tsevah Adom – azaka – missile tir de roquette