Réponses à vos questions – Vaet’hanane

Doit-on refaire Birkot Hatorah  (les bénédictions de la Torah du matin) lorsque l’on a un doute si on les a déjà récitées?

Selon le Rambane (Na’hmanide) les Birkot Hatorah sont une Mitsva de la Torah et dans un cas de doute on devra les refaire. Le Rambam (Maïmonide) tranche qu’elles sont une Mitsva instituée par nos sages et qu’en cas de doute on ne les refera pas. Le Choul’hane ‘Aroukh tranche la Halakha comme le Rambam. Cependant il est recommandé de se rendre quitte de cette Mitsva au moment de la bénédiction de « Avath ‘Olam » que l’on récite avant le Chéma ou bien de demander à une personne qui n’a pas encore récité les Birkot Hatorah  de nous rendre quittes, et il faudra répondre Amen. (Yalkout Yossef Téfila p.54) 

Est-il permis d’écouter un cours de Torah avant de réciter les Birkot Hatorah?

Il est interdit d’écouter un cours de Torah donné par un Rav si on n’a pas récité les Birkot Hatorah, par contre il est permis d’écouter un cours de Torah à la radio. (Réponsas Aliba Déilkhéta vol.1 p. 42, Halikhot ‘Olam vol.1 p.57)

Peut-on répondre à la Kédoucha avant de réciter les Birkot Hatorah ?

Celui qui entend la Kédoucha avant d’avoir récité les Birkot Hatorah et qui ne pourra pas les réciter avant le début de la Kédoucha pourra y répondre, excepté le verset de “Yimlokh” qu’il ne récitera que par la pensée. (Yalkout Yossef lois de Birkot Hatorah p.91)

Est-ce que les femmes doivent réciter les Birkot Hatorah ?

Les femmes doivent aussi réciter les Birkot Hatorah, bien qu’elles soient exemptées d’étudier la Torah comme les hommes. Mais du fait qu’elles doivent étudier les lois qui les concernent telles que les lois de la prière, du Chabbat, Cacheroute etc…, elles seront soumises à la récitation de ces bénédictions. (Yalkout Yossef lois de Birkot Hatorah p.96)

Que faut-il faire si on a oublié de réciter les  Birkot Hatorah?

Si on a oublié de réciter les Birkot Hatorah et que l’on s’en rend compte qu’après avoir fini la prière du matin. On ne les récitera pas après cela, car on s’est rendu quitte par la bénédiction de Avath ‘Olam. Puis après la répétition de la ‘Amida il sera bon de faire une petite étude. Il est déconseillé de penser à ne pas se rendre quitte dans la bénédiction de Avath ‘Olam pour pouvoir réciter les Birkoth Hatorah après la prière. (Yalkout Yossef lois des Birkot Hatorah p.109)

Est-ce qu’une femme à l’obligation de prier trois fois par jour comme un homme (faire la Amida) ?

Une femme à l’obligation de prier chaque jour de la semaine ainsi que Chabbat et les jours de fête. En ce qui concerne le nombre de prières que la femme a l’obligation de faire, il y a trois avis. Selon le Rav ‘Ovadia elle doit prier au moins une fois par jour. Selon le Or Létsion et le Michna Broura elle doit prier la Téfila du matin et de l’après-midi. Certains rapportent que selon Rachi Tossfot et le Roch, la femme a l’obligation de prier trois fois par jour comme un homme. (Choul’hane ‘Aroukh Or’har ‘Haïm simane 106 Séïf 1  Yabia ‘Omer)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *