Michnayot Mikvaot

Nos sages nous enseignent qu’au cours de la première année dudécès de ses parents ou d’un proche, ainsi que chaque année dans la semaine del’anniversaire du décès (Azkara,Yorstaït), il est bénéfique pour l’âme du défunt, d’étudierdes michnayot et plus particulièrement le septième chapitre du Traité Mikvaot.

La Michna est la compilation des codes de lois de la Torah Orale . Les lettres qui composent le mot Michna-משנה sont les mêmes qui forment le mot Néchama-נשמה.

L’étude des michnayot ajoute des mérites à l’âmedu défunt pour l’élévation de sa Néchama à une place de plus en plus élevée etimportante au gan Éden, et lui procure beaucoup de satisfaction.