22 juin 2024

Donner ce que vous avez

Eduquer, c’est donner. Une personne ne peut donner aux autres que quelque chose qu’elle poss√®de. Si vous ne l’avez pas, vous ne pouvez pas non plus le donner √† votre enfant

Il existe un certain concept qui enl√®ve toutes les difficult√©s li√©es au fait d’avoir des enfants et r√©volutionne les efforts des parents pour √©lever leurs enfants. Quelle est cette id√©e extraordinaire ? √Člever des enfants d√©pend enti√®rement du d√©veloppement personnel des parents eux-m√™mes.

Avec l’aide d’HaChem, nous allons d√©velopper cette id√©e et montrer pourquoi un parent avec des enfants difficiles ne doit pas d√©sesp√©rer. Quand les parents voient le r√īle de parent √† travers les yeux de la Emouna , la foi pure et authentique dans le Cr√©ateur de l’Univers, ils d√©couvrent que leur enfant n’est pas le probl√®me, mais il est une source de merveilleuses motivations pour votre propre croissance.

√Člever, c’est donner. Lorsque vous enseignez √† votre enfant un bon trait ou une bonne id√©e, vous lui donnez essentiellement quelque chose. Une personne ne peut donner aux autres que quelque chose qu’elle poss√®de. Si vous ne l’avez pas, vous ne pouvez pas non plus le donner √† votre enfant ‚Äď m√™me si vous le voulez vraiment.

Le champ physique fonctionne de la m√™me mani√®re : vous ne pouvez pas donner 1000,00 $ √† quelqu’un si vous n’avez pas 1000,00 $.

Tout dans la vie fonctionne de la même manière. Vous ne pouvez rendre les autres heureux que si vous êtes vraiment heureux. Vous ne pouvez pas aider les autres à avoir la Emouna que si vous avez vous-même une vraie foi. En tant que parents, vous ne pouvez apprendre à vos enfants à être patients que si vous êtes vraiment patients. Vous ne pouvez pas faire semblant.

Il est extr√™mement important que les parents se souviennent qu’ils ne peuvent enseigner √† leurs enfants qu’une chose qu’ils font en premier. Cela s’applique √©galement aux situations banales et insignifiantes comme se brosser les dents. Si le p√®re n’a pas de bonnes habitudes, il est tr√®s difficile pour son fils d’√™tre diff√©rent.

En ce moment, vous devez vous dire : ¬ę Ce n’est pas de ma faute si j’ai toutes ces mauvaises habitudes ou traits de caract√®re ! Apr√®s tout, je les ai parce que mes propres parents n’ont pas fait le meilleur travail pour m’√©lever. Alors pourquoi est-ce de ma faute ?

Cela peut √™tre vrai comme cela peut ne pas l’√™tre. M√™me si c’est le cas, vous pouvez toujours changer pour le mieux. Oui, certaines choses ont peut-√™tre mal tourn√© dans le pass√© et oui, il peut y avoir d’autres facteurs qui n’√©taient pas entre vos mains, mais pour le moment, rien de tout cela n’a d’importance. Ce qui compte, c’est que vous prenez la possibilit√© de r√©parer le mal et de devenir une meilleure personne.

HaChem vous donne l’opportunit√© de peaufiner, d’am√©liorer, en particulier les domaines sur lesquels vous devez travailler gr√Ęce √† votre cher fils. La premi√®re √©tape pour r√©soudre avec succ√®s n’importe quel probl√®me est d’abord de reconna√ģtre et de comprendre vraiment le probl√®me. Si vous faites face √† des situations difficiles qui surviennent quotidiennement, vous devez comprendre que les carences que vous constatez chez vos enfants sont exactement les traits de personnalit√© que vous devez travailler sur vous-m√™me.

Ce guide s’adresse √† tous. Nous avons tous des choses dans notre vie sur lesquelles nous devons travailler pour nous am√©liorer. C’est applicable, m√™me, si vous √©tiez des parents parfaits et √©tiez une fille mod√®le. Si des difficult√©s surviennent entre vous et vos enfants, vous devez faire face √† la situation avec la perception qu’HaChem vous donne l’opportunit√© de grandir en tant que personne. Lorsque vous comprendrez cela, partira tout stress…

Rabbi Chalom Arouch