Le prélèvement de la ‘Hala

 Question 1.1: Quelle est la source de la Mitsva de prélever la ‘hala ?

Il est écrit dans la Torah(Bamidbar 15; 17-21.): « Hachem parla à Moché en disant : Parle aux Bneï Israël et dis-leur :  »A votre arrivée sur la terre vers laquelle Je vous fais venir,V.19 lorsque vous mangerez du pain de la terre, vous ferez un prélèvement pour Hachem. Les prémices de votre pâte, une ‘hala, vous prélèverez, comme le prélèvement de la grange, ainsi le prélèverez-vous. Des prémices de votre pâte vous donnerez à Hachem un prélèvement pour vos générations ».

 Question 1.2: A qui est destinée la ‘hala ?

Prélever la ‘hala de sa pâte et la donner au Cohen est un commandement positif,(Ch.Ar-YD 322;1 ; Rambam Hilkhot Bikourim 5§1 ; Otsar Dinim la icha vélabat- Hilkhot ‘Hala 322§1.) comme il est écrit : « Les prémices de votre pâte, une ‘hala, vous prélèverez ». Le Cohen doit la manger en état de pureté. Cependant, de nos jours où nous sommes tous « temeï met/impurs par contact avec un mort » et que nous n’avons pas le moyen de nous purifier, le Cohen est dans l’impossibilité de la manger. La ‘hala prélevée est donc interdite au profit et doit être brûlée.

 Question 1.3: A qui incombe la Mitsva de ‘hala ?

La Mitsva de prélever incombe au propriétaire de la pâte.(Otsar Dinim la icha vélabat- Hilkhot ‘Hala 328§11.) Cependant, le privilège de cette Mitsva est accordé à la femme(Otsar Dinim la icha vélabat- Hilkhot ‘Hala 328§11.) puisqu’elle est la maîtresse de maison (Otsar Dinim la icha vélabat- Hilkhot ‘Hala 328§11.). Toutefois, le Ben Ich ‘Haï (Halakhot Parachat Chemini 2§3 ; Otsar Dinim la icha vélabat- Hilkhot ‘Hala 328§13.) recommande au mari de procéder au prélèvement au moins une fois par an pour accomplir cette Mitsva, notamment pendant les 10 Jours de Téchouva, moment propice où l’on cherche à multiplier ses mérites. Soulignons cependant que certains décisionnaires pensent que cette Mitsva reste réservée aux femmes ; aussi, celui qui désire réaliser lui-même cette Mitsva devra demander auparavant la permission à se femme.(Otsar Dinim la icha vélabat- Hilkhot ‘Hala 328§14 note14.)

 Question 1.4: Est-ce une ségoula ou une halakha de prélever la ‘hala ?

Il s’agit d’une obligation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *