Archives par mot-clé : 49 jours

Le compte du omer “49-Séfirat Haômère”

Pourim est passé, nos placards sont emplis de Michloah Manot. C’est alors que nous commençons un comptage de 30 jours ! Nous avons 30 jours jusqu’à Pessa’h pour éliminer tout le ‘Hamets que nous possédons. Nous faisons notre « to do list »  pour n’oublier aucun recoin de notre maison.  Jusqu’au grand moment : la recherche du ‘Hamets et son annulation.  Puis nous voilà au soir du Sédère de ‘Pessah. Fatigués, mais heureux ! Nous avons réussi !

Plus une trace de ‘Hamets, nous sommes libres et dégustons la Matsa avec fierté. Pessa’h, jour 1, nous sommes sortis d’Égypte ! C’est alors qu’un autre compte commence… 

Vous compterez pour vous du lendemain du Chabbat (c’est-à-dire du lendemain du premier jour de la fête de Pessa’h) , du jour où vous apporterez le Ômère de l’offrande balancée, sept Chabbatot [semaines] complètes. {16} Jusqu’au lendemain du septième Chabbat [semaine], vous compterez cinquante jours, et vous offrirez une nouvelle Min’ha à Hachem. Ce sont 49 jours d’attente où chaque jour compte.

Mais que compte-t-on ? Avant Pessa’h nous avions un but : éliminer tout le ‘hamets. Quel est notre but aujourd’hui ? Où nous mènent ces 49 jours ? Curieusement, nous recommençons le même parcours !

Nous avons le même but : éliminer tout ‘Hamets, mais spirituel cette fois. Nous allons effectuer une introspection, examiner chaque recoin de notre être, faire une « to do list » pour travailler nos midot/qualités et sortir de notre « Égypte » personnelle.

Et arriver au grand jour… « Lorsque Moché annonça la délivrance aux Bneï Israël, il ajouta qu’au terme de 50 jours après la délivrance, ils recevraient la Torah.  Comme il est dit (Chémot 3;12) : « … Quand tu auras fait sortir le peuple d’Egypte, vous servirez Ha-Elokim sur cette montagne ». Le texte fait allusion au don de la Torah sur le mont Sinaï. » Matane Torah, le don de la Torah !

Le Ômère est un sacrifice. Que signifie ce Korbane ?  Pourquoi Hachem nous a-t-Il demandé de compter sept semaines depuis cette offrande ?  Puis au bout de ce compte, nous fêtons les semaines passées, Chavouot ! Quel est le lien avec Matane Torah ?  Que signifie cette ordonnance d’Hachem : « Vous compterez pour vous » ? Oui, je compte, mais moi ? Pourquoi « pour moi » ?  Nous aborderons toutes ces notions Béezrat Hachem à travers cet ouvrage. Nous allons expliquer l’origine et la signification de ce sacrifice, les détails de ce compte et le lien avec le don de la Torah.  Nous découvrirons la sainteté de ce moment, la façon de nous développer en comptant et de nous diriger dans le respect de cette ordonnance. Par ses nombreuses références, ses midrachim cités, ses lois expliquées et ses illustrations, ce livre nous aidera à comprendre et à optimiser cette période.

Nous nous croyons libres, accoudés comme des rois et buvant nos 4 verres de vin. Mais nous gardons des traces d’Égypte que nous devons éliminer et purifier. C’est le moment de se relever, de se préparer à recevoir notre Sainte Torah. Le Rav Yossef ‘Haïm Sitruck chlita dit :  « Le temps se perd ; chaque minute est une construction qu’on rate si l’on en fait rien. Il s’agit d’être conscient du temps qui passe. » 49 jours… Le compte a débuté…