8 décembre 2021

Le Ram’hal (Daât ouTvouna) écrit « Toute la grandeur qu’Hachem veut faire accéder à l’homme n’est offerte qu’au travers d’un programme bien obscur et par une période de difficultés ». A l’image de ce qui est enseigné dans la guémara (Bérakhot 5a) qu’Hachem a attribué aux Bneï Israël trois bons cadeaux, la Torah, la Terre d’Israël et le monde futur ; et tous ont été donnés au travers de souffrances. En d’autres termes que toute souffrance n’est envoyée du Ciel que parce qu’elle est le prélude d’un grand bien qui doit arriver ! Cette difficulté fera grandir l’homme, et ainsi il accédera à un plus grand bien. Lire la suite