18 octobre 2021

« Et lorsque vous direz : « Que mangerons-nous durant la septième année… ? »  (25 ; 20)

La Torah nous ordonne : « Six années tu ensemenceras ton champ… Et la septième année sera un Chabbat de repos pour le pays, un Chabbat pour Hachem… » La Paracha de cette semaine nous enseigne une grande leçon de Bita’hon, confiance en Hachem. Cette mitsva est la Chemita, le Chabat de la terre, qui dure un an. C’est l’une des mitsvot les plus difficiles à réaliser, en effet, la Torah ordonne de laisser son champ à l’abandon, ouvert au public, ses arbres fruitiers livrés à tous les passants, et tout cela sans rien dire, pendant un an. Une année entière sans production : pas de récoltes, pas de gains, une année sabbatique en l’honneur de Hachem, une année basée sur la Emouna Chéléma. LIRE LA SUITE