22 juin 2024

Comment réciter Mizmor Létoda?

Bonjour Rav, est-il nécessaire de chanter le psaume de mizmor le toda?

Il est écrit dans le Choul’hane Aroukh Simane 51 ;9:

מִזְמוֹר לְתוֹדָה יֵשׁ לְאָמְרוֹ בִּנְגִינָה, שֶׁכָּל הַשִּׁירוֹת עֲתִידוֹת לִבָּטֵל, חוּץ מִמִּזְמוֹר לְתוֹדָה

Le Téhilim « Mizmor Létoda » doit être récité en chantant, puisque tous les chants seront annulés dans le futur, sauf « Mizmor Létoda ».

La particularité de ce Téhilim, c’est qu’il était récité lorsque l’on apporté un Korban toda [sacrifice de remerciement]. Pour témoigner à Hachem notre reconnaissance pour toutes les bontés qu’Il nous a octroyées. De ce fait, nos Sages ont vu juste de toujours le réciter avec joie et allégresse.

La récitation de ce Téhilim ne sera jamais annulé, de la même manière qu’Hachem ne cessera jamais de nous accorder Ses bontés. Comme il est écrit (Tehilim 136) « כִּ֖י לְעוֹלָ֣ם חַסְדּֽוֹ-car sa grâce est éternelle ». (לבוש ס”ז)

Le Rav Chlomo Zalman Auerbach Zatsal fait tout de même remarquer que malheureusement nous n’accomplissons pas ce qui est écrit dans le Choul’hane Aroukh de réciter Mizmor Letoda en chantant. (הליכות שלמה פרק ו אחרות הלכה הערה 42)

Le ‘Hayé Adam (כלל יח סעיף א) écrit qu’il faut au moins le réciter « Besim’ha ».

Le Kaf Ha’haim (סימן סא ס”ק נט) écrit que l’on doit réciter tous les psoukei dezimra  avec joie, « Besim’ha ». C’est pour cette raison que nos sages ont placé Mizmor Létoda en tête de liste, puisqu’il est écrit « Servez l’Eternel avec joie, présentez-vous devant lui avec des chants d’allégresse. »

Une allusion sur la nécessité de réciter les Psoukei dezimra, et la Téfila dans la joie et mot à mot. (voir aussi משנה ברורה נא,ח ס”ק כ)

Posez votre question au Rav – info.ovdhm@gmail.com

Rav Mordékhai Bismuth