16 juin 2024

Seli’hot en PDF!!

OVDHM est heureux de vous offrir les SĂ©li’hot traduites en français accompagnĂ©es de nombreux commentaires captivants.

L’avis de la presse:

Hamodia – Haguesher

Cette sĂ©rie de trois livres constitue une intĂ©ressante combinaison littĂ©raire et liturgique. On y trouve Ă  la fois les textes liturgiques concernant la pĂ©riode actuelle â€“ les SĂ©li’hot du mois d’Eloul, les simanim que l’on consomme Ă  Roch Hachana et les « InvitĂ©s Â» que l’on accueille dans la souka â€“ accompagnĂ©s d’explications, commentaires et rĂ©flexions intĂ©ressantes.

Le premier de ces ouvrages consacrĂ© aux SĂ©li’hot se dĂ©cline en deux parties, la premiĂšre se lisant de droite Ă  gauche et inversement pour la seconde. Dans le sens de lecture hĂ©braĂŻque, on retrouve tout le texte des SĂ©li’hot (rite sĂ©farade), en hĂ©breu avec traduction française intĂ©grale, ainsi que des annotations plus ou moins longues dĂ©gageant des idĂ©es intĂ©ressantes de ces priĂšres. Du cĂŽtĂ© opposĂ©, une soixantaine de pages sont consacrĂ©es Ă  des dĂ©veloppements relatifs aux SĂ©li’hot, Ă  la pĂ©riode de repentir, Ă  la tĂ©chouva et Ă  divers thĂšmes liĂ©s.

Le second ouvrage de cette sĂ©rie est une brochure intitulĂ©e Simanim, s’intĂ©ressant aux aliments consommĂ©s le soir de Roch Hachana en « signes Â» favorables pour la nouvelle annĂ©e. L’auteur y prĂ©sente chacun de ces aliments, son nom hĂ©braĂŻque et le symbole qu’il reprĂ©sente, en dĂ©veloppant l’idĂ©e qui se cache derriĂšre sa consommation. Point remarquable : comme les coutumes divergent entre une communautĂ© et l’autre quant au choix de ces aliments, l’auteur prĂ©sente exhaustivement les rites israĂ©lien, tunisien, algĂ©rien, marocain et djerbien
 PrĂ©sentant Ă©galement le texte du kiddouch, les lectures qu’il est propice de lire pendant le repas ou encore le birkat hamazon, ce livret sera un fidĂšle compagnon durant toute la soirĂ©e de Roch Hachana.

Enfin, troisiĂšme ouvrage de la sĂ©rie, Oushpizine a pour thĂšme central les fameux sept « InvitĂ©s Â» qui nous accompagnent durant nos repas pris sous la souka, Ă  savoir les trois patriarches et quatre autres des plus grandes figures de notre tradition. Chaque jour de Soukot Ă©tant attribuĂ© Ă  un autre personnage, nous avons coutume d’« inviter Â» celui-ci Ă  nous joindre, par un petit texte lu avant d’entrer dans la souka. Outre ces textes, cet ouvrage prĂ©sente plusieurs commentaires pour chaque « InvitĂ© Â», en expliquant sa particularitĂ© et son lien avec la fĂȘte de Soukot. Enfin, y sont rapportĂ©s exhaustivement le kidouch de cette fĂȘte, les chants qu’on a coutume d’entonner sous la souka et divers autres textes liturgiques.

Cette petite collection bien conçue vous accompagnera ainsi pendant toute cette pĂ©riode de fĂȘtes


Yonathan Bendennoune

SĂ©li’hot – 205 pages ; Simanime – 111 pages ; Oushpizine – 228 pages de MordĂ©khaĂŻ Bismuth, aux Ă©ditions OVDHM.