21 octobre 2021

Mais en quoi êtes-vous juifs ?

Le nouveau Premier ministre, Naftali Bennet, a parlé du haut de son nouveau poste, et, surtout, a dit une bénédiction ! Chéhé’hianou ! C’est fantastique. Non point parce qu’il ne va sans doute pas rester par trop longtemps à son poste, car comment peut-on  imaginer une coalition qui repose sur une voix tenir le coup plus que quelques semaines, mais a priori même rester un jour à ce poste peut rendre légitime une telle bénédiction. Non, nous sommes choqués par autre chose : dans le temps, l’anecdote humoristique présentait un professeur d’université israélien (ou autre) se lançant dans un exposé, le faisant devancer par la phrase suivante : « Nous allons, avec l’aide de D’, prouver que l’Eternel n’existe pas… » Idem pour Bennet : le gouvernement repose sur des gens les plus anti-religieux imaginables, tel Na’hman Shaï, le ministre préposé au judaïsme de la Gola, déclarant hier que, pour lui, toute personne voulant venir en Israël est la bienvenue, quelle importance son identité religieuse ? Juif, chrétien, musulman… On imagine avec horreur ce qui va se passer si ce ministre doit gérer l’entée dans le pays… Dire, à ce propos, une bénédiction ? La situation est pourtant celle d’un rejet de toute la Tora et de toutes nos valeurs, justement indiquées par le Maitre du monde… C’est ne rien comprendre – et c’est visiblement cela le personnage en question, ce nouveau Premier ministre…

Le rav Gafni a exprimé le sentiment du public orthodoxe et traditionnaliste, sur la base du fameux discours d’antan de rav Schakh zatsal : « Mais en quoi êtes-vous juifs ? »

« J’ai lu les accords de coalition et les lignes de base. Qu’y a-t-il en eux ? Rien ! », a déclaré Gafni et a affirmé : « Il n’y a pas de Chabbath, les conversions sont réduites à néant, pas de cacherouth – tout est parti ! Il ne reste plus rien. Je demande en quoi vous êtes juifs ? Il n’y a jamais eu une telle chose ! En quoi ce pays est-il juif ? En quoi est-il différent de la France ? En quoi est-il différent des États-Unis ? En quoi est-il différent de tout autre pays du monde arabe ? », a-t-il ajouté.

« De quoi est-elle juive ? Il n’y a rien ici ! Il n’y a pas de Chabbath. Laissez les enfants s’asseoir avec leurs parents à la table de Chabbat et faire le Kiddouch – il n’y a rien de tel ! » a crié le président de Torah Judaism. « , le changement d’identité juive ! De quoi sont-ils juifs ?! « 

Il a attaqué et accusé : « Vous ne respectez tout simplement pas tout cela. Vous pensez que vous ferez des accords de coalition dans lesquels le mot juif ne sera pas du tout mentionné, puis vous venez nous dire : « Venez avec nous dans la coalition ». Les choses qui vous sont les plus précieuses n’ont pas d’importance, l’essentiel est que vous receviez de l’argent. Nous vous avons prouvé que, contrairement à vous, nous sommes des gens de principes ! », a-t-il conclu.

(Source: Kountrass.com)