Hafrachat Hala

Nous voici réunis le vendredi soir, bien habillés, autour d’une belle table dressée.

Au milieu de la table se trouve un plateau recouvert d’un napperon élégant. Après le kiddouch et le lavage des mains, nous attendons que le chef de famille découvre ce trésor.

Il coupe un morceau de la ‘Hala et tous patientent pour la déguster à leur tour.

Cette belle ‘Hala tressée est unique : pas une ‘Hala ne ressemble à celle de la voisine. Toute particulière, elle accompagne ce repas pris en l’honneur d’Hachem.

Chacun la mange en appréciant chaque bouchée, mais seule celle qui l’a enfournée sait pourquoi elle est si spéciale.

Elle a été conçue avec tant d’efforts, peut-être entre deux biberons, parfois au beau milieu de la nuit ou juste avant d’aller au travail. D. seul sait…

Chacune a sa recette, chacune a sa technique, mais d’où vient cette saveur si particulière ?

Nous prélevons un morceau de la pâte et élevons spirituellement ce pain. Et justement à ce moment, nous nous connectons avec le Créateur du monde et nous prions.

Ce bout de pâte prélevé en main, nous implorons notre Père de nous accorder, à nous et nos proches, toutes les bénédictions. Nous prions, nous pleurons…

Nos larmes et nos prières font partie intégrante de notre recette, ce sont elles qui donnent cette saveur à la ‘Hala.

En pétrissant la pâte, nous demandons à Hakadoch Baroukh Hou d’y faire entrer le goût de la manne, le goût du gan Eden, et de bénir tous ceux qui la mangeront.

« Il est tellement bon ton pain ! »

Oui, mangez de ce pain ! Il contient toutes nos espérances.

Ce livre nous sensibilisera sur la force du prélèvement de la ‘Hala. Il nous aidera à connaître l’origine de cette Mitsva, à savoir comment la réaliser et pourquoi elle nous incombe.

Il est accompagné de nombreuses téfilot qui nous permettront d’optimiser cet instant si spécial.

Si nous mesurions la force et le pouvoir que nous avons tout au long de la réalisation de la pâte et au moment du prélèvement de la ‘Hala, nous sommes amenées à nous demander pourquoi, pour le pain de la semaine, nous offrons cette Mitsva au boulanger !!