25 avril 2024

Seul TSAHAL nous protège! VF

Il est écrit : Vayiven Hachem éte hatséla , Hachem a formé (la femme) à partir du côté de l’homme. Rabbi Chimone Bar Yoh’aï a enseigné : apprends de ce verset qu’Hachem a maquillé H’ava comme une kala et l’a ornée de vingt-quatre ornements avant de l’amener devant Adam Harichone. Comme cela est mentionné dans Yéh’ezkel (28) : Dans le jardin d’Eden, Hachem a placé toutes les pierres précieuses sur H’ava. Hachem n’a pas maquillé H’ava ‘’ parce qu’il y avait de la concurrence’’. Il est certain qu’elle aurait plu à Adam Harichone dans tous les cas.

Cela nous enseigne que Hachem a ancré dans la femme, au plus profond d’elle-même, la notion de beauté, de maquillage, de plaire afin que le noyau du foyer soit le plus uni possible. De même, il a ancré dans l’homme un yetser ara tout aussi puissant qui doit être réservé pour le domaine du foyer et de la Mitsva. Il n’en este pas moins que le yetser ara a comme volonté de nous faire utiliser ses outils dangereux, à mauvais escient, dans le domaine de la avéra et en dehors du foyer. Celui qui es fort, intelligent et qui craint le Ciel, devra réserver toutes ces tendances et toute cette tahava  pour renforcer l’unité dans le foyer en laissant paraître à l’extérieur  seulement  une tsnioute parfaite qui ne laissera pas de place à l’éveil des penchants et à la faute.

Le Tsinioute demande un effort difficile dans la mesure où c’est une mitsva qui a comme but essentiel de protéger les autres et leur regard. Il est certain que celui qui se fatigue et combat son propre penchant pour seulement protéger les autres, méritera, mesure pour mesure, qu’Hachem combattra Sa rigueur pour venir le protéger personnellement au-delà de toute attente.  

Le Passouk dit : la sagesse de la femme construit sa maison, sa folie la détruit. Comment comprendre que le verset puisse juxtaposer la construction du foyer et sa destruction ?  N’y-a-t -il béEmet qu’un pas entre les deux ?

En réalité, cette prédisposition de la Bat Israël pour la beauté, pour la grâce, est une arme extrêmement puissante. Lorsqu’elle est utilisée à bon escient, elle construira certainement le foyer en créant une atmosphère agréable à vivre pour tous les membres de la maison.  Lorsqu’elle est utilisée à mauvais escient, et la Bat Israël ne sait pas que ce penchant ne doit pas être utilisée à l’extérieur du tout, ceci entraînera alors les pires conséquences, que nous en soyons conscients ou non.