27 novembre 2022

9 Av qui tombe Chabat – Havdala

1 Av 5782

De la sortie de Shabbat à l’entrée du jeûne

1. Mekhin. Il est interdit pendant Shabbat de préparer ce dont on a besoin pour un jour profane. Par ex. il est défendu à Shabbat de laver la vaisselle lorsque notre seule intention est de ne pas avoir à le faire après Shabbat. Ainsi, il faudra attendre que Shabbat sorte totalement pour préparer tout le nécessaire pour Tisha béAv –après la sortie de 3 petites étoiles, à l’heure indiquée dans vos calendriers locaux.

2. On ne pourra pas sortir un livre de Kinot de l’armoire pendant Shabbat si on ne lit pas un peu dedans pendant Shabbat. [Pensez à préparer les affaires de Tisha béAv avant Shabbat.] De même, on ne changera ses habits de Shabbat qu’après la sortie des 3 étoiles.

3. Avis aux responsables de synagogue : fixez l’heure d’Arvit d’après Shabbat suffisamment tard pour que les fidèles aient le temps de s’organiser après la sortie de Shabbat. D’autant plus que, tant que Shabbat ne sera pas complètement sorti, il vous sera défendu de sortir des livres de Kinot, ou de déplacer les bancs en vue des fidèles qui s’assiéront par terre jusqu’au lendemain !

3. La Havdala. A la fin du Shabbat Hazon, nous entrons directement dans le jeûne du Tisha béAv sans pouvoir marquer la fin du jour solennel du Shabbat par la Havdala sur un verre de vin. Cette configuration impliquera plusieurs lois et conduites originales afin de combler un tant soit peu ce manque, en attendant de pouvoir enfin la réciter sur un verre de vin le lendemain soir, avant de s’installer manger à la sortie du jeûne.

Afin d’intégrer et retenir toutes les instructions qui suivront, commençons par poser quelques principes généraux de la Havdala.