2 février 2023

Résumons la Paracha…Vayetse

1e Montée :

Si la vie de Yaakov était paisible jusqu’à maintenant, qu’il était dans les tentes entrain d’étudier la Torah paisiblement, à partir de cette Paracha tout va devenir plus compliqué et beaucoup d’épreuves vont s’enchainer pour lui.

Après sa fuite, Essav persuade son fils Elifaz de tuer Yaakov en lui promettant qu’il aura le droit d’ainesse. Elifaz ne sait pas quoi faire car il a grandi auprès de son grand père Its’hak mais pense qu’il doit faire la mistva de Kiboud Av Vaem (Respecter ses parents, qui n’est pas du tout une mistva maintenant car on ne doit pas écouter ses parents si cela va à l’encontre de la Torah). Il décide d’écouter son père, poursuit Yaakov, le rattrape mais ne le tue pas et se contente juste de lui voler tout ce qu’il a sur lui car “Une personne pauvre est considérée comme morte. Yaakov se refugit dans la Yechiva de Chem et Ever pendant 14ans car il a une volonté de se renforcer encore plus dans l’étude de la Torah avant d’affronter les futures épreuves “On apprend d’ici qu’avant d’affronter la vie, il faut se remplir de Torah”. Il étudie avec tant d’assiduité qu’il ne s’allonge jamais sur un lit pour dormir une nuit entière. Après toutes ces années, il quitte la Yechiva et se dirige vers Haran la ville de Lavan. Au passage il arrive sur la montagne de Moria pour prier (Endroit de la Akeda et du Beth Amikdash). Il finit et veut partir, mais la nuit tombe subitement, avant l’heure, car Hachem veut qu’il passe la nuit ici. Il prend alors 12 pierres, les met sous sa tête et se couche dessus, c’était son premier couché depuis 14ans. Bien qu’il y ait des dangers autour de lui, des bêtes sauvages, des démons… Yaakov dort paisiblement grâce au Bitahon (Confiance) en Hachem, qu’il a acquis après toutes ses années de Torah si profondément, que la situation autour de lui ne l’affecte pas. Dans son sommeil il fait un rêve prophétique, le but était de le rassurer dans son assistance à travers tous les futurs évènements. Il voit une échelle posée à terre qui monte jusqu’au ciel ou des Anges montent et descendent. Ce rêve évoque plusieurs prophétie, 1 de ces prophéties est que les Anges représente les 4 exils que le Am Israël subira à travers le temps.

Une 2 est que les Anges qui l’avaient accompagné à l’intérieur d’Israël ne pouvaient pas sortir du pays donc sont remontés au ciel et les Anges attachés aux autres pays sont descendus pour l’accompagner. Hachem lui apparait et lui promet de lui donner la terre sur laquelle il repose, de bénir sa descendance et de veiller sur lui partout où il ira. Au matin, il se réveille et comprend que dans l’endroit où il a dormi se trouve la maison d’Hachem, la porte des cieux, un lieu de prière et de supplications, donc un lieu saint. Il a peur et se dit que s’il avait su il n’aurait pas dormi ici. Il appelle cet endroit Beith El (Maison de D’) et prononce un vœu ; Si Hachem tient ces promesses d’être avec moi dans mes voies, s’il me garde de toute les Averotes, s’il me donne à manger et me vêtis et qu’à la fin je retourne en paix chez mon père parfait spirituellement, alors Hachem sera pour moi Eloqim, c’est à dire que son nom reposera sur moi du début à la fin, je lui offrirai des sacrifices et donnerai le Maasser de tout ce que je gagnerai.

2e Montée :   

Yaakov se met en route, il arrive à Haran dans un champ près d’un puit et voit 3 bergers avec 3 troupeaux de moutons rassemblés autour d’un puit obstrué par une énorme pierre, c’était l’endroit pour abreuver les moutons. Yaakov parle avec les bergers, il leur demande d’où ils viennent et s’ils connaissent Lavan. Ils lui répondent qu’ils sont de Haran et que oui ils connaissent Lavan. Yaakov leur fait des remontrances avec bon sens et finesse par rapport à leurs occupations des troupeaux “Seul celui qui a un réel amour pour son prochain peut faire des remontrances, les autres s’en abstenir”. Ils lui expliquent qu’ils ne peuvent pas abreuver leurs bêtes car ils attendent d’autres bergers afin de déplacer et rouler la lourde pierre au-dessus du puit. A ce moment-là, arrive Rahel la fille de Lavan avec les troupeaux de son père. Yaakov s’approche et roule à lui tout seul la pierre qui est sur le puit pour abreuver les troupeaux de Lavan. Quand il voit Rahel il élève sa voix et pleure car 1 : Il a su par Rouah Akodesh (Inspiration divine) qu’il ne serait pas enterré avec elle. 2 : Il est arrivé les mains vides sans lui offrir un cadeau, (A cause d’Elifaz, qui l’a dépouillé de tous ses biens de valeurs) et souvient qu’Eliezer, le serviteur de son grand père Avraham, quand il est arrivé devant Rivka il lui a offert toute sorte de bijoux en or. Il dit à Rahel qu’il est proche parent de son père et court annoncer à son père l’arrivée de Yaakov. Celui-ci se dépêche de l’accueillir car il pensait qu’il était chargé d’argent comme Eliezer a son époque. Il est déçu et ne croit pas que Yaakov est venu les mains vides, il l’embrasse et glisse ses doigts dans ses habits tel un Roumain des métros, en pensant qu’il cache peut-être des diamants. Lavan ne voulait plus l’acceuilir car il avait plus d’intérêt mais il lui propose de séjourner chez lui pendant 1 mois en travaillant car il est de sa famille. Après ce mois Lavan lui propose de rester travailler encore quelques années contre un salaire car il a vu que Yaakov lui apporte beaucoup de Braha “La où un Tsadik arrive, son entourage est béni grâce à lui”. Yaakov est venu que dans le but de prendre une femme, Lavan a 2 filles steriles : Léa qui avait les yeux rouges et enflés car elle pensait qu’elle était destinée à Essav et ne faisait que de pleurer, Rahel qui était belle avec un éclat sur le visage.

3e Montée :

Yaakov aime Rahel et lui propose de l’épouser. Elle répond oui mais elle a peur car son père est un escroc et va le tromper en lui échangeant sa sœur ainée. Yaakov lui propose de convenir des signes pour la reconnaitre le soir du mariage, il lui enseigne les 3 Mistvots spécifiques aux Femmes Juives ; 1 : Halla (Lois du prélèvement sur une pâte à pain ou gâteau) 2 : Nidda (Lois de pureté familiale) 3 : Hadlakat Nerot (Lois d’allumage des bougies du Chabbat et Fêtes). Il propose à Lavan son père de travailler 7 ans pour Rahel sa fille la petite. Il lui précise chaque détail pour ne pas qu’il le trompe et prétend plus tard que c’était quelqu’un d’autre. Lavan accepte le pacte car il préfère Yaakov qu’un étranger.

Après ces 7 années Yaakov réclame sa femme. Lavan organise une grande fête pour le mariage mais échange Rahel contre Léa à l’insu de Yaakov. Rahel vit que son père allait mettre Léa a sa place et s’inquiète que Yaakov lui demande les signes, qu’elle ne répond pas, risque d’être humiliée et repoussée puis finir avec Essav. Que fait Rahel ? Elle l’appelle et lui transmet tous les signes en lui disant juste que comme elle va se marier alors elle doit apprendre les lois de la Femme Juive, sans lui expliquer que ces signes lui permettront de répondre à Yaakov, pour ne pas lui faire de la peine et lui dire que c’était elle normalement a sa place, alors que Rahel l’a attendu pendant 7 ans et aurait dû être à sa place, un Hessed sans limite. Yaakov voit que sa femme répond au signe et ne doute de rien.

Au matin lorsque Yaakov s’aperçoit que c’est Léa, il va se plaindre auprès de Lavan et lui demande pourquoi il l’a trompé. Ce Ramaii (Escrot) lui dit qu’en fait ce n’est pas la coutume du pays de marier la plus jeune avant la grande. Il lui propose d’attendre la fin de la semaine pour se marier avec Rahel mais devra travailler encore 7ans pour elle. Yaakov avait travaillé honnêtement pendant les 7 première années, de même il a travaillé honnêtement les 7 autres années avec tous les mêmes efforts, bien que Lavan l’escroc, lui a menti. Lavan donne à chacune de ses filles une servante, Zilpa pour Léa et Bilha pour Rahel.

Hachem voit que Léa est de côté et lui donne la possibilité d’avoir des enfants. Elle a 4 fils : Reouven (qui vient de Reeh=Voir), Chimon (qui vient de Chama=Entendu) Levi (qui vient de Liva=Attacher) Yehouda (qui vien de Hodaa=Remerciement a Hachem). Rahel voit qu’elle est stérile et donne sa servante a Yaakov car elle s’est dit que Sarah a fait rentrer sa rivale (Hagar) dans sa maison mais qu’elle a eu la Braha et a pu enfanter Its’hak. Bilha concut 2 fils de Yaakov : Dan (qui vient de Din=Juger) et Naftali (qui vient de Tefila=Priere). Lea voit aussi qu’elle ne peut plus enfanter et donne sa servante a Yaakov. Zilpa enfante aussi 2 fils : Gad (qui a le même sens de Mazal Tov=Bonheur) et Acher (qui vient de Achre=Heureux).

4e Montée :

Reouven rapporte des champs des Doudaims (Mandragores ; une plante avec la forme du corps de la femme et qui peut faire féconder) pour sa mère Léa. Rahel lui demande de lui donner car elle est stérile et veut enfanter. Léa accepte et par ce mérite elle conçoit encore 2 fils : Issahar (qui vient de Skhar=Récompense) et Zevouloun (qui vient de Zevoul=Lieu de résidence).

Plus tard Léa tombe encore enceinte, elle sait que c’est un garçon et réfléchie, elle se dit que si elle donne naissance à un autre garçon alors elle en aura 7, les servantes ont chacune 2 garçons qui fait en tout 11. Elle savait par Rouah Akodesh que de Yaakov devait sortir 12 garçons, donc cela laissera la possibilité à Rahel d’avoir qu’1 garçon et si c’est le cas alors Rahel aura moins d’enfants que les servantes. Elle ne peut pas concevoir une telle humiliation pour sa sœur, elle prie et supplie Hachem de changer la nature, le fœtus de Léa se transforme en fille et là nomme Dina (qui vient de Dayenou=Assez).        

Rahel ne cesse de prier Hachem pour qu’elle enfante, Hachem se souvient d’elle et met au monde 1 fils : Yossef (qui vient de Ossif=Ajouter).

Yaakov demande à Lavan de le laisser partir avec ses femmes et ses enfants et de lui donner son salaire en argent de toutes ses années de travail et pour subvenir aux besoins de sa maison et de ses enfants.

5e Montée :

Lavan propose à Yaakov de lui indiquer le salaire qu’il exige. Il lui dit je vais paitre ton troupeau pendant un moment et je prendrais qu’à partir de ce moment-là : Les Agneaux qui naitront avec des points, tachetés et brun et les Chèvres qui naitront avec des points et tachetés, cela sera mon salaire et ma justice si tu me soupçonneras d’avoir volé 1 bête en plus qui t’appartiendra. Lavan accepte mais fait retirer de son troupeau tous les males ayant des points, tachetés et brun avec même les animaux blancs en forme et lui laisse que les bêtes faibles, malades et stériles. Les deux se séparent avec les troupeaux d’une distance de 3 jours de marches. Un Ange lui apparait en rêve et lui montre comment faire pour que ces bêtes soient avec les signes qu’il lui avait dit, pour contrer ses mauvais plans. Il lui dit de prendre des bâtons de toutes sortes d’arbres et de les entaillés. Quand les bêtes viendront boires dans l’abreuvoirs, il mettra les bâtons devant eux, les bêtes vont s’échauffaient et concevront des petits tachetés et brun. Yaakov ne fait cela que pour les bêtes fortes et laisse toutes les bêtes faibles pour Lavan, ainsi il s’enrichit et possède de nombreux troupeaux, des servantes et des serviteurs, des chameaux et des ânes. Yaakov remarque que le visage de Lavan a changé car il devient jaloux et n’est pas le même. Hachem lui apparait, il lui dit de le quitter et lui promet de le protéger. Yaakov appelle Rahel et Léa dans les champs et leur propose de partir de la maison de leur père car il s’est joué plusieurs fois de lui alors qu’il a était honnête du début à la fin et qu’Hachem lui a demandé de partir. Elles lui répondent qu’elles n’ont jamais était considérées comme des filles par leur père mais plutôt comme des étrangères, qu’au moment de leur mariage au lieu de leur donner une dote il les a vendus et a pris tout leur argent, mais que maintenant Hachem a sauvé leur richesse en la donnant à Yaakov, alors tout ce que D. t’a dit fais le.

6e Montée :

Yaakov réunit sa famille et tous les biens qu’il possède afin de revenir en Canaan vers Its’hak son père. Pendant que Lavan part tondre ses brebis, Rahel lui enlève tous ses Terafim (Idoles) dans l’intention de le détacher de l’idolâtrie et de revenir à la Techouva, car ses idoles avaient le pouvoir de parler et de prédire l’avenir. Lavan était incapable de se trouver dans une situation qu’il ne connaissait pas l’issue, il pensait pouvoir détourner tous les problèmes, il était trop peureux pour laisser Hachem gérer sa vie et trop orgueilleux pour lever les yeux vers le ciel et reconnaitre ses erreurs “Il faut souvent se répéter que D’ est toujours au-dessus de nous, que notre vie dépend toujours de lui, qu’il nous protège, qu’il y a toujours des solutions à nos problèmes et que tout est pour le bien”.

Yaakov s’enfuit sans prévenir Lavan. Il traverse un fleuve et se dirige vers la montagne de Guilad. Lorsque celui-ci est informé, il prend ses hommes avec lui et le poursuit. Hachem se dévoile à lui dans un rêve, il le met en garde et le menace de ne pas parler a Yaakov ni en bien ni en mal. Lorsqu’ils les rattrapent, Yaakov et Lavan pose leur tente dans la montagne de Guilad et lui demande des comptes ; pourquoi il lui a volé son cœur, pourquoi il s’est enfuit en secret avec ses filles comme des captives sans le laisser les embrasser, et pourquoi il lui a volé ses idoles. Yaakov lui répond d’abord qu’il a eu peur qu’il ne l’aurait pas laissé pas partir et que personne ne lui a pris ses idoles, que celui qui les possèderait devrait mourir si on le trouvait (Il ne savait pas c’était Rahel qui les avait, mais comme la Malédiction d’un Tsadik s’accomplit, elle décède en chemin en donnant naissance à Benyamin). Lavan fouille partout dans les tentes mais Rahel les avait mis dans la selle du chameau, donc il ne les trouve pas. Yaakov s’enflamme et le réprimande, il lui dit qu’il l’a servi pendant 20 ans avec une parfaite honnêteté, avant son arrivée les lions attaquaient ses troupeaux, après son arrivée ils ont cessé, aucune bête n’a n’avortée, il y avait la Braha dans tout le travail de Yaakov, il ne dormait presque jamais pour ses animaux, le jour avec une chaleur épuisante et la nuit avec un froid gelé. Avec tout cela, Lavan lui a changé les conditions de son salaire 100 fois et ose maintenant le soupçonner de vol, si ce n’est par le mérite de ses pères et d’Hachem, il serait partis les mains vides.

7e Montée :

Lavan lui demande de conclure une alliance de paix valable aussi pour les générations à venir. Yaakov accepte et érige un monument avec une pierre et jure, à la demande de Lavan, qu’il ne repousserait pas ses femmes et qu’ils ne s’attaqueraient pas mutuellement. Il part et embrasse ses filles et petits-fils mais cette affection n’était qu’une façade hypocrite car il avait des mauvaises pensées dans son cœur à ce moment-là. Lorsqu’il arrive chez lui, il devient pauvre, la nuit ou il les avait poursuivis, des voleurs avaient emportés tout ce qu’il possédait, il réalise alors que toute la Braha venait que de Yaakov.

Quand Yaakov arrive en Israël il est accueilli par 2 camps d’Anges, 1 qui allaient rester en dehors du pays et un autre qui allaient le suivre en Erets Israël. Les anges chantent et dansent à son retour en Terre Sainte car même après 20 années dans la maison de Lavan, malgré l’atmosphère d’impureté, Yaakov maitrisa complètement son Yester Ara, il était le même homme, juste et parfait spirituellement que quand il était parti.

 Fin de la paracha

A suivre…

Samuel Taieb